Corée – Petite sélection de films pour apprendre par le cinéma

Petite sélection de films qu’on a vus et/ou qui nous ont été conseillés par les camarades coréens.

Sur la guerre de Corée (1950-1953) :
Moranbong – Armand Gatti – 1959 (Seule et unique coproduction franco-nord-coréenne !)
The Front Line – Jang Hoon – 2011

Résistance contre la colonisation japonaise :
The Age of Shadows – Kim Jee-woon – 2016
Battleship Island – Park Moo-yeong – 2017

Sur les « femmes de réconfort », les crimes sexuels de l’armée japonaise pendant la seconde guerre mondiale :
Spirits’ Homecoming – Cho Jung-rae – 2016
I Can Speak – Kim Hyeon-seok – 2017

Les années 70 sous le dictateur Park :
A Single Spark – Park Kwang-su – 1999
The President’s Last Bang – Im Sang-soo – 2005
The President’s Barber – Im Chan-sang – 2004 (sorte de Forest Gump sud-coréen)

Sur la commune de Gwangju ou ses conséquences sur la vie de ceux qui y ont participé :
A Taxi Driver – Jang Hoon – 2017 (notre préféré !!!)
May 18 – Kim Ji-hoon – 2007
Le vieux jardin – Im Sang-soo – 2006
Peppermint Candy – Lee Chang-dong – 1999
A Petal – Jang Soon-woo – 1996

Sur les mouvements sociaux et la répression des années 80 :
The Attorney – Yang Woo-seok – 2013
1987, When the Day Comes – Jang Joon-hwan – 2017

Sur la séparation et les fraternisations à la frontière :
Joint Security Area – Park Chan-wook – 2000

Un film culte :
La Servante – Kim ki-young – 1960

Et tous les films de Bong Joon-Ho qui sont à la fois divertissants et politiques :
The Snowpiercer – 2013 (la lutte de classe dans un train)
Sea Fog – 2014 (scénariste – sur des passeurs entre la Chine et la Corée du Sud)
Okja – 2017 (fable écologiste)
Parasites – 2019 (Palme d’or 2019)

Sur l’histoire de la Corée, documentaire en deux parties :
La guerre de cent ans – Pierre-Olivier François – 2018 – Arte

Les commentaires sont fermés