2013 – Elle a 30 ans

Avec les salariés de Virgin - Juin 2013.

Avec les salariés de Virgin – Juin 2013.

Il y a 30 ans donc, notre Compagnie naissait… Pourquoi ?

Sûrement par amour de la troupe, de l’aventure collective… Pour continuer, à ma façon, ce que j’avais découvert 10 ans auparavant en arrivant au Théâtre de l’épée de bois à la Cartoucherie ; la recherche artistique dans un souci d’égalité, au service d’une idée commune, avec un maximum d’exigence.

Et puis se vendre au plus offrant, à ceux ou celles qui voudraient bien de ma personne en tant que comédien, ne me correspondait pas… Tout simplement…

Trop d’orgueil sans doute, peut-être même un certain manque de confiance en moi, paradoxalement, m’ont amené à m’entourer d’autres camarades… Principalement des filles… Pour commencer cette nouvelle aventure.

Souvent, lorsqu’on parle d’une Compagnie, on évoque le metteur en scène, et il est vrai que celui-ci a un rôle prépondérant. Il me semble toutefois, vous me direz si je me trompe, qu’en ce qui concerne notre Cie mon rôle s’efface largement derrière l’entité “Jolie Môme”.

FaviconA l’image de notre “logo” (le visage de Lily Brick) ”Jolie Môme” a plutôt le visage des filles et des garçons qui la composent et qui vêtus de leur T shirt avec ou sans étoile rouge courent d’un endroit à l’autre de ce festival, pour installer des gradins, des projecteurs, répéter un des 3 spectacles que nous avons programmé cette année, vendent des billets, s’affairent dans la cuisine, sont sur le qui-vive, attentifs à la sécurité, déplacent les instruments de musique, accueillent les troupes de passage, appuyés des brigadistes (alias les bénévoles mais on trouve que ça sonne un peu caritatif…) déchirent les tickets, déplacent les décors, montent les chapiteaux, chargent et déchargent les camions, sous l’?il d’autres tout aussi importants que le metteur en scène qui sont en charge de la sécurité électrique, économique, de l’intendance, de l’organisation logistique du festival dans son ensemble.

Pendant La Belle Rouge, Jolie Môme c’est une équipe de 80 personnes, c’est une mouvance et si vous ne connaissez pas les noms de ceux qui l’organisent, de ceux qui y travaillent comme artistes, techniciens ou brigadistes, Jolie Môme vous connaissez !

Et Jolie Môme vous remercie d’être présents cette année pour notre 30° anniversaire, le 20° de la mort de Léo Ferré, le 10° de la grande lutte des intermittents du spectacle, le 40° bientôt du coup d’État au Chili (et de mon entrée dans le métier, j’avais 18 ans…)

Le metteur en scène.

Les commentaires sont fermés