La création du monde – Qui est Arthur Miller ?

Arthur Miller (1915-2005) n’est pas seulement l’un des nombreux maris de Marilyn Monroe… C’est un grand auteur étatsunien connu notamment pour Mort d’un commis voyageur (1949).

En réponse au MacCarthysme, la chasse aux communistes (entre autres), qui sévit dans les années 50 aux États-Unis, le dramaturge écrit certaines de ses œuvres les plus remarquables, dont Les sorcières de Salem (1953), une interprétation des événements survenus à Salem au 17e siècle, dans le Massachusetts, où vingt personnes innocentes ont été exécutées pour sorcellerie.

Cette pièce et la dénonciation d’Elia Kazan (qui révèle qu’il a assisté à plusieurs meetings du Parti Communiste en 1947, qu’il a soutenu l’organisation d’une conférence pour la paix à New-York et qu’il a signé plusieurs appels et pétitions) l’amènent devant la Commission des Activités Non-Américaines. Il y est condamné pour outrage parce qu’il refuse de dénoncer à son tour. Condamnation qui sera annulée en appel.

Dans La création du monde et autres business (1972), Miller s’inspire du Livre de la Genèse et de ses thèmes du bien contre le mal, du doute…

à voir aussi :

Mort d’un commis voyageur (1985), film de Volker Schlöndorff adapté de la pièce avec Dustin Hoffman et John Malkovich.
Les désaxés (1961), film de John Huston, scénario de Arthur Miller, avec Marilyn Monroe, Clark Gable, Montgomery Clift.

Les commentaires sont fermés