Le festival 2021 n’aura pas lieu…

Des nouvelles…

« Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, de plus nécessaire que le théâtre. »
Louis Jouvet

Bonjour toustes,

Enfin, notre horizon se dégage ! Soyons optimistes… la charte des libertés s’allonge ou disons plutôt que la charte des restrictions raccourcit… un peu…
Bref, tout ça pour dire qu’avec la réouverture des salles de spectacles, des bars, des restos, des boutiques, l’heure du couvre-feu retardée… nous pouvons commencer à envisager une vie presque normale, et même quelques représentations…

Certains de nos contrats de juin, juillet, août ne sont pas annulés et nous avons d’ailleurs joué vendredi pour la CGT agroalimentaire et forestière à Montreuil après 8 mois d’abstinence, notre dernière date remontait au 3 octobre 2020 à La Belle Étoile pour les journée d’études de « Arrêt Du Nucléaire ». Mais tout n’est pas encore clair, les restrictions sont multiples et quelquefois complexes, de ce fait nombreux sont ceux qui préfèrent attendre et reporter à nouveau leurs initiatives.

De notre côté, nous avons depuis longtemps déjà décidé de ne pas faire cette année encore le Festival La Belle Rouge, trop de contraintes, d’incertitudes, de restrictions que notre économie ne supporterait pas.

Cependant, pour ne pas abandonner les bonnes habitudes et les rendez-vous agréables, nous avons prévu de jouer à Saint-Amant notre nouveau spectacle :

La maladie blanche de Karel Čapek… les 29, 30 juillet et 3 et 4 août 2021

évidemment les jauges seront strictement limitées et donc les réservations OBLIGATOIRES, de plus, les conditions ne seront pas du tout celles du festival, pas de camping sauvage, pas de stands de nourriture…

En attendant juillet, nous jouons en juin :

  • le 13 juin À Contre-Courant à la Fête de Lutte Ouvrière à Presles à 11h,
  • le 19 juin À Contre-Courant à La Belle Étoile Congrès annuel de l’ANC,
  • les 26 et 27 juin Les dyonisiens en scène à La Belle Étoile, les spectacles des ateliers 20/21 de La Plaine-Saint-Denis,
  • le 28 juin À Contre-Courant alternatif à La Belle Étoile, pour la fête de victoire des femmes de ménage de l’Ibis Batignoles

En juillet, les autres dates prévues nous font dès lors faux bond… Argelès, Morlaix…
Il reste le 13 juillet à Trappes avec À Contre-Courant.
Peut-être le 21 juillet à Paris avec La maladie blanche.
Nous allons probablement, ajouter des soirées À Contre-Courant à La Belle Étoile en juillet (les 16 et 17).
Peut-être fin août dans la Vienne À Contre-Courant et quelques autres dates en suspens…
Puis Saint-Amant fin juillet et début août (cf ci-dessus).

Allez c’est reparti, on vous informe au fur et à mesure !

Bon été ! Gaffe au virus !
Jolie Môme

Les commentaires sont fermés.