14/06/2020 – Un prix Nobel de la Paix pour Cuba ? Signez la pétition !

Page de la pétition : https://www.cubanobel.org/nobelcuba

Présentation :

L’altruisme, la solidarité et le travail pour le bien commun caractérisent ce que devrait être le prix Nobel de la Paix. Ces traits décrivent bien la Brigade médicale internationale Henry Reeve de Cuba, qui a sauvé plus de 80 000 vies depuis 2005 et combat le COVID-19 dans 27 pays. Rejoignez-nous pour demander au Comité Nobel de décerner un prix Nobel de la paix à la Brigade médicale internationale Henry Reeve de Cuba!

Texte de la pétition :

Au comité du prix Nobel de la paix:

Au milieu de cette pandémie mondiale sans précédent dans l’histoire moderne, il y a, dans un petit pays, un groupe de personnes qui a donné de l’espoir et de l’inspiration au monde entier: les médecins et infirmières cubains qui font partie de la Brigade médicale internationale Henry Reeve qui rassemble maintenant 22 pays qui luttent ensemble contre Covid-19. En reconnaissance de leur magnifique solidarité et de leur altruisme, ils ont sauvé des milliers de vies en mettant leur propre vie en danger, nous vous exhortons à leur décerner le prix Nobel de la paix cette année.

Henry Reeve était un Américain de 19 ans qui a quitté son domicile à Brooklyn, New York, pour rejoindre la lutte cubaine de libération contre les Espagnols à la fin du 19ème siècle. La Brigade qui porte son nom a été formée par le défunt dirigeant cubain Fidel Castro en 2005 après que les États-Unis eurent rejeté l’offre de Cuba d’envoyer 1 500 médecins pour fournir une assistance à la suite de l’ouragan Katrina.

Depuis sa création, le personnel médical de la Brigade, qui compte désormais 7 400 professionnels de santé bénévoles, est en première ligne pour apporter des secours en cas de catastrophe. Avant COVID-19, il avait traité plus de 3,5 millions de personnes dans 21 pays ravagés par les pires catastrophes naturelles et épidémies du monde. On estime que 80 000 vies ont été sauvées grâce aux traitements médicaux d’urgence de première ligne de la Brigade.

EPA/ERNESTO MASTRASCUSA

L’un de leurs actes les plus héroïques a eu lieu en 2014-2015, lorsque la Brigade a envoyé plus de 400 médecins, infirmières et autres agents de santé en Afrique de l’Ouest pour faire face à la dangereuse pandémie d’Ebola, travaillant dans des régions où les établissements de santé et même les infrastructures de base telles que les routes et les systèmes de communication étaient minimes. Cette équipe a constitué la plus grande opération médicale sur le terrain en Sierra Leone, en Guinée et au Libéria. En reconnaissance du travail de ces spécialistes, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) leur a décerné le prestigieux prix commémoratif du Dr Lee Jong-Wook pour la santé publique en 2017.

La brigade Henry Reeve n’est qu’une partie du système médical cubain coordonné par le Ministère Cubain de la Santé Publique qui a envoyé plus de travailleurs de la santé à l’étranger que l’ensemble de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Maintenant que le monde souffre d’une pandémie dévastatrice, la Brigade travaille à l’échelle mondiale pour essayer d’enrayer la propagation et de soigner les personnes malades. Le monde entier a été très ému de voir les Cubains partir pour la partie la plus infectée de l’Italie, la Lombardie, pour sauver des vies. Au 1er mai, plus de 1450 personnels médicaux cubains combattaient le COVID-19 dans 22 pays: Andorre, Angola, Antigua-et-Barbuda, Barbade, Belize, Cap-Vert, Dominique, Grenade, Haïti, Honduras, Italie, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Qatar, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Afrique du Sud, Suriname, Togo et Venezuela.

Cordialement,

Les commentaires sont fermés