Agenda

Déc
15
ven
2023
Hyper Nova – Manifestation artistique, intellectuelle et politique – 15-16-17 décembre 2023 @ La Belle Étoile
Déc 15 @ 18:00 – Déc 17 @ 22:00

Manifestation artistique, intellectuelle et politique en soutien à la Compagnie Jolie Môme évincée du théâtre qu’elle a créé par la mairie socialiste, tendance « kärcher », de Saint-Denis (Jeux Olympiques obligent…)

Du cinéma, du théâtre, de la musique, un bal et un grand cabaret politique.

Évidemment, des stands de restauration permettront de manger sur place !

les 15, 16 et 17 décembre 2023

Le programme :

(Télécharger la version imprimable du dépliant avec toutes les infos pratiques : HN-FLYERProgramme )

Vendredi 15 décembre :

18h30 : Salle Catherine Grupper (accueil)

Inauguration avec l’Atelier chanson-fanfare de La Belle Étoile

19h30 : Salle Jeanne Labourbe (salle de spectacle)

Débrouille ? – Théâtre/Danse – Collectif Le Bourdon

Comment te débrouilles-tu avec la vie ? C’est la question à la quelle nous ne tenterons pas de répondre. Mais c’est la question, posée là, comme moteur de jeu, comme moteur de vie, engageant corps et mots.

Dans cette forme hybride mêlant Théâtre, Danse, Performance et Musique vivante, nous cherchons dans le Réel une force poétique.

(voir le teaser https://www.youtube.com/watch?v=fSkR0CzlQH8)

21h30 : Salle Jeanne Labourbe

Révélations ! – Compagnie Jolie Môme

Nous avions envie de nous interroger sur les raisons de nos engagements politiques. Sur ce qui a imprégné nos enfances. Comment les images du monde se sont infiltrées en nous, le rôle de la famille, des amis, des accidents de la vie. Nous avons tenté de découvrir ensemble comment pour chacun de nous, notre « conscience politique » s’est développée.

Samedi 16 décembre :

11h :

– Salle Jeanne Labourbe

La tsigane : sur la route avec Tamèrantong! – Film – Compagnie Tamèrantong!

Pendant huit ans, 24 enfants et ados de la Plaine Saint-Denis ont porté sur les planches « La Tsigane de Lord Stanley » de Christine Pellicane. Cette pièce sur le thème de l’exclusion a tourné sur les routes de France et jusqu’en Slovaquie, dans les théâtres mais aussi au coeur des bidonvilles rroms. Une épopée surréaliste où des peuples se rencontrent, des jeunes croient à tous les possibles et dynamitent les préjugés.

(Voir le teaser https://www.youtube.com/watch?v=34I2BL6WdWw)

La Plaine Saint-Denis : la nuit de la révolte – Film – Françoise Davisse

Juillet 2023, après la mort de Nahel, un an avant les Jeux olympiques, qui vont avoir lieu à deux pas au stade de France, je décide de raconter mon quartier. Il faut dire que j’apprends le même jour que le fils d’un ami a eu l’œil crevé, que le café du patron d’un autre pote a été cassé, et que des dizaines de voisines sont sans appartement après un incendie, qui n’a rien a voir avec les émeutes, mais l’amalgame est vite fait… Mes voisins prennent la parole. Avec des habitants des quartiers Pont de Soissons et Cristino Garcia a la Plaine Saint-Denis Un film de Françoise Davisse et Stéphane Correa

– Salle Saint Just :

Conférence : La Corée du sud, un pion pour l’impérialisme américain avec nos amis coréens et Renaud Lambert (à ce propos, lire son article : L’envers du miracle sud-coréen)

13h30 : devant La Belle Étoile

la fanfare invisible

14h – 19h30 :

– Salle Jeanne Labourbe

Grand Cabaret Politique avec :

    • Nathalie Artaud, Lutte Ouvrière,
    • Bally Bagayoko, FI Saint-Denis,
    • Olivier Besancenot, NPA,
    • Sofia Boutrih, conseillère municipale PCF de Saint-Denis,
    • André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme,
    • Éric Coquerel, député FI de notre circonscription,
    • Charles Hoareau, ANC,
    • Gaël Quirante, NPA,
    • François Ruffin, député FI de la Somme,
    • Renaud Lambert, journaliste au Monde Diplomatique,
    • Daniel Mermet, journaliste à Là-bas si j’y suis,
    • Aline Pailler, journaliste,
    • Évelyne Pieiller, journaliste au Monde Diplomatique,
    • Pierre Rimbert, journaliste au Monde Diplomatique,
    • Jean-Claude Amara, Droits Devant !
    • Jean-Baptiste Eyraud, Droit au Logement,
    • Pierre-Olivier Poyard, Mouvement de la Paix,
    • François Sauterey, MRAP,
    • toutes les résistances de Saint-Denis…
    • et d’autres…

– Salle Saint Just

Après-midi « chanson française » avec :

Au milieu des passages cloutés et des voix sans issue, Clarschen propose un labyrinthe de chansons.

La Rabia c’est une musique énergique qui puise ses influences essentiellement dans le rock. C’est aussi des textes pour l’abolition des frontières, pour honorer les luttes et le peuple… Et tellement plus encore… La Rabia, nait en octobre 2009, sous l’impulsion de Serge (guitare rythmique /chant) qui a le désir de porter ses textes sur scène. Il est rejoint dans la foulée par Éric à la batterie. Après quelques concerts, Renaud et sa basse entrent en scène. En juin 2010, La Rabia sort en auto-production son premier CD 12 titres, enfin en mars 2011, c’est Jean-Marc et sa clarinette virtuose qui arrive, mais c’est en concert que le groupe est au complet et que l’aventure prend tout son sens : avec le public !

Depuis pas mal d’années, ces deux-là, se sont frottés à pas mal de monde : la compagnie Jolie Môme, le Bringuebal, Tangoleon… et à force de gueuler dans les rues, d’user les planches des théâtres, de pisser dans un violon, Mathieu a pris sa grand-mère à son cou pour se faire leur moment à deux… et travaille depuis sans relâche… Il a fouillé dans les profondeurs de sa contrebasse et en a sorti de toutes nouvelles chansons rien qu’à eux…

Quatre décennies de colères, de coups de gueule et de poésies mélangées, collées et désordonnées comme pour faire défiler la grande parade de nos utopies.

Danny présente ses chansons dans leur plus simple appareil : une guitare, une voix. Il voyage tranquillement d’une histoire à l’autre. Il prend le temps de rencontrer le public du soir, il n’est pas pressé. Un peu plus tard, sans s’en rendre compte, nous sommes dans son monde à lui, dans une marelle en béton ou à déguster une tarte au gasoil, comme si de rien n’était.

    • Karsenti

Solo accordéon klezmer.

C’est une Shéhérazade dont la plume délurée et incisive décape sans complexe les choses de la vie, avec une voix de Diva jazzy, une sorte de Carmen, aussi émancipée que celle de Mérimée. Son écriture est précise. Elle se joue des mots, des expressions, les retournes, et on se laisse capturer par la force de ses images, qui se déroulent comme un vieux film en technicolor ; Des squats punks d’où elle vient jusqu’aux salles prestigieuses, Nour se sent sur scène comme à la maison. Silhouette svelte, au bout de ses longs bras se trouve un piano, qui fait corps, qui fait masse… La voix est précise et fine, comme le papier à cigarette, qu’elle fumera façon Dietrich.

Les chansons de Marie Pétrolette nous parlent de la vie d’une jeune femme d’aujourd’hui dans une ville moderne. Alternant l’humour grinçant et des airs plus mélancoliques, elles se demandent, et nous demandent, si la peur d’être seul.e ne fausse pas toutes nos actions et si le besoin d’être aimé.e n’est pas le dangereux moteur qui nous fait foncer dans le vide. Sans jamais basculer dans le pathos, soutenues par une musique vivante et par des sentiments portés par les facettes de sa voix, ces chansons nous parlent surtout de nous-mêmes.

AnneliSe Roche tisse des histoires, sur le fil, entre mots et musique, entre conte et chanson.

En quelques mots, en quelques notes, esquisser les préoccupations, les joies ou les peines de tout un chacun. Se glisser dans la peau des humains… Amour, voyage, enfance, amitié, solitude… Continuer à tisser notre chemin de vie en chansons !

20h30 : Salle Jeanne Labourbe

La vraie vie des pirates – Théâtre de cape et d’épée – Afag Théâtre

Si on aime bien les pirates, c’est pas seulement parce qu’ils ont inventé la sécurité sociale et la caisse de retraite ni parce qu’ils n’aimaient pas les types qui vivent dans des palais, c’est surtout parce qu’ils ont rendu possible l’impossible, ils ont inventé une autre façon de vivre, loin du joug des gouvernants et c’est aussi pour ça qu’on les a tués.

22h : Salle Catherine Grupper

HK La Plaine – Rap

Du rap de La Plaine.

22h30 :

Lost Youth – Reggae from outer space

Reggae from outer space sur des thématiques parfois décalées ou politiques.

23h30 :

Irracible – Rap

Rappeur aux multiples facettes. Musicalement vous passerez du boom bap à la trap en passant par de la fusion punk rap. Pour ce qui est des textes ils sont tantôt contestataires, tantôt introspectif et toujours interprétés avec beaucoup d’énergie en live.

Dimanche 17 décembre :

11h :

– Salle Catherine Grupper

Conférence « Il était une fois Jolie Môme » avec Michel de Jolie Môme

– Salle Saint Just

Né quelque part – Théâtre jeune public – Mathieu Barbances

Tarek, Ahmed et Elias se jurent que jamais rien ne les séparera. Mais c’est la guerre en Syrie et la famille de Tarek décide de partir se réfugier en France. Après un long voyage clandestin, ils arriveront à Paris où ils seront parfois rejetés, parfois accueillis les bras ouverts…

14h :

– Salle Jeanne Labourbe

La France, Empire – Théâtre d’investigation – Nicolas Lambert

Lambert, un raconteur d’histoires, s’improvise prof d’Histoire pour sa fille. Il tisse une drôle d’histoire, de la désintégration de sa Picardie au démantèlement de l’Empire républicain, entre histoire commune et histoirepersonnelle, de discours politiques d’outre-tombe en témoignages d’outre mer, jusqu’à faire tomber quelques masques. Dont le sien.

– Salle Saint Just

Conférence Palestine avec Youssef de Paroles d’honneur

15h30 : Salle Catherine Grupper

À contre-courant – Compagnie Jolie Môme

C’est nous en chanson, vous connaissez.

17h : Salle Jeanne Labourbe

L’hiver sera chaud – Théâtre – Ensemble tout contre

Le dérèglement climatique… on en entend parler tous les jours… que faire ?
Isolé·e, on est un peu perdu·e… On flippe… Ensemble, la peur, se transforme en niaque !
Alors on s’assied, on écoute, on réfléchit, on propose, on s’oppose… on interagit avec 7 artistes qui ne cessent de chanter, jouer, danser, haranguer, chahuter, improviser… pour repartir avec la volonté de changer tout ça !
Chaud, chaud, chaud… L’hiver sera chaud !

19h : Salle Catherine Grupper

Le Bringuebal – bal irrésistible

Ça va être énorme !

Pour qu’on gère au mieux la situation merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Jan
31
mer
2024
Atelier chanson-fanfare/Groupe d’Intervention de Jolie Môme en soutien au DAL – métro Solférino – mercredi 31 janvier -19h @ Solférino
Jan 31 @ 19:00
Atelier chanson-fanfare/Groupe d'Intervention de Jolie Môme en soutien au DAL - métro Solférino - mercredi 31 janvier -19h @ Solférino

L’atelier chanson-fanfare/GIJM se produira en soutien au Droit Au Logement qui campe au métro Solférino depuis le 23 décembre dans l’indifférence totale du gouvernement ! Malgré le froid et les intempéries, la lutte continue !!!

Fév
3
sam
2024
Conférence de presse Éclats d’étoile – samedi 3 février – 13h @ La Belle Étoile
Fév 3 @ 13:00
Jolie Môme à La Belle Étoile : Communiqué n°7 : Rassemblement/Conférence de presse – samedi 3 février ! @ La Belle Étoile
Fév 3 @ 15:00

Notre Belle étoile va cesser de briller, du moins sous ces “socialistes” (sic) cieux si inhospitaliers à son égard.

Voilà bien longtemps que nous vous laissons sans nouvelles alors vous vous dites ; chouette ! Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ! 

Bof, comme quoi certains adages n’ont aucun sens… Quoique.. ? Pot de terre contre pot de fer s’avère malheureusement une fois de plus exact et sans surprise, malgré l’accompagnement gracieux de ténors du barreau parisien, la municipalité de Saint-Denis n’a pas bougé d’un iota à notre encontre ; aucune reconnaissance du travail effectué pendant 19 ans, de la mise en état, de la conception et mise en œuvre du lieu, aucun dédommagement de notre saison spoliée… Seulement une indemnisation (a priori) de nos frais de déménagement et un délai de 5 semaines accordé pour mettre en œuvre ledit déménagement.

Méthode autoritaire dans le vent…

Alors, malgré une pétition de bientôt 10000 signataires, un gros comité de soutien, moult personnalités politiques ou artistiques, les médias, nous voilà Gros-Jean comme devant et depuis notre mobilisation de mi-décembre avec Hyper Nova, nous trions, rangeons, jetons, donnons, recyclons nos costumes, décors, matériel technique, archives, matériaux, documentations, mobiliers… Nous cherchons aussi activement une nouvelle terre d’accueil… quelques pistes… à suivre… Nous savons que beaucoup d’entre vous cherchent de leur côté.. Merci !

L’idéal étant un lieu où l’on puisse se produire, accueillir d’autres spectacles, concerts, débats, soutiens, rencontres… évidemment politiques !

Transports en commun à proximité…

Pour tout savoir, joignez-vous à nous le 3 février à 14 heures conférence de presse, et dès 13 heures rassemblement en musique devant La Belle Étoile qui s’éteindra officiellement avant d’aller briller sous de meilleurs auspices.

Jolie Môme

 

Fév
24
sam
2024
Groupe d’Intervention de Jolie Môme au Rassemblement pour la Paix – Place Michelet – samedi 24 février -15h @ Place Michelet
Fév 24 @ 15:00
Groupe d’Intervention de Jolie Môme au Rassemblement pour la Paix – Place Michelet – samedi 24 février -15h @ Place Michelet
Le Groupe d’Intervention de Jolie Môme jouera au RASSEMBLEMENT POUR LA PAIX du SAMEDI 24 FÉVRIER 2024 à Paris à l’appel du Le Mouvement de la Paix à 15h Place Edmond Michelet à Paris (près du Centre Pompidou).
Pour que la Culture de Paix remplace la pratique barbare de la violence et des guerres, nous exigeons pour toutes les guerres sur notre planète :
> Un cessez-le-feu immédiat
> L’arrêt des livraisons d’armes
> Des négociations de paix sous l’égide des Nations-Unies.

Les commentaires sont fermés.