Pour que vive la Compagnie Jolie Môme !

La Compagnie Jolie Môme, ça fait presque 40 ans que ça dure.

Mais arriverons-nous à passer ce cap ?

Voilà 40000€ de plus dans les poches du Conseil Régional et hors des nôtres ! Déjà 40000€ pour 11 personnes c’était que dalle… mais ça nous permettait de mettre un peu de beurre dans les épinards…

Nous étions déjà étonnés d’avoir conservé cette presque unique subvention aussi longtemps. Avoir l’insolence contre vents et marée d’assumer des positions politiques comme les nôtres (soutiens à Georges Abdallah, Jean-Marc Rouillan, position déterminée contre toutes les guerres, y compris la plus récente, etc) c’est aussi assumer de ne pas plaire à tout le monde et encore moins aux puissants.

Malheureusement, dans le monde dans lequel nous vivons, l’argent reste le nerf de la guerre.

Nous avons pour habitude de dire que la meilleure façon de nous soutenir c’est de venir voir nos spectacles, de les acheter pour que nous venions jouer chez vous, ou d’acheter nos CDs. Mais si vous avez déjà vus tous nos spectacles, si c’est trop compliqué de nous faire venir ou si vous avez déjà tous nos CDs, nous vous proposons de participer à une sorte de mécénat privé que nous mettons en place par cette collecte de fonds. (Si vous participez avant le 31 décembre, vous pourrez déduire 66 % du montant du don de votre déclaration d’impôts de 2023, sinon ça comptera pour l’année prochaine)

La Compagnie Jolie Môme c’est quoi ?

Quel est notre secret pour que nous puissions rêver ensemble ?

Très simple ! Travailler en équipe ! Faire les courses, préparer à manger, les tables, les couverts, la pluche, la cuisson…

La propreté de tout le théâtre y compris des toilettes bien sûr.

Prendre les réservations. Répondre au téléphone de façon incessante. Passer un temps fou devant des ordinateurs pour tout ce qui est administratif. Remplir la salle pour pouvoir vivre.

Animer les ateliers théâtre, chanson-fanfare, théâtre ado pour communiquer notre conception et notre approche de la discipline artistique.

Faire savoir par le web ce que nous faisons. Concevoir et distribuer affiches et flyers. S’occuper de la P’tite Boutique. Entretenir le théâtre au niveau technique, éclairage de spectacle bien sûr mais pas seulement. Nettoyer, re-nettoyer sans cesse. Accueillir deux fois par semaine des maraudes pour les réfugiés. Attendre que les bénévoles reviennent… parfois tard. Recevoir puis accueillir des artistes, des spectacles ou des associations (Amis du Monde Diplo, etc).

Lutter pour nos droits parfois, ou aux côtés d’autres qui en ont si peu.

Proposer des spectacles de théâtre, de chansons, c’est pour ça que nous nous retrouvons.

Créer… Se prendre la tête… Ne pas trop chercher… et surtout trouver ! Enfin répéter. Et répéter encore. Sans oublier d’être toujours dans le présent et donc dans la re-création permanente.

Souffrir du départ de certains camarades. En former et en accueillir d’autres. Et heureusement parfois se payer… de façon intermittente mais tout à fait égalitaire… histoire de se dire que notre auto-exploitation n’est pas si pire.

Enfin, jouer devant vous et vous communiquer le plaisir que nous trouvons à nous sentir à ce moment-là en « récréation » comme les enfants qui, joyeux, sortent dans la cour de l’école qui jouxte La Belle Étoile (côté « cour »). Oui, ce doit être ça le secret de nos spectacles : tout ce qui concourt à leur préparation, y compris d’avoir fait de cette vieille salle des fêtes un théâtre et de l’avoir baptisée « LA BELLE ÉTOILE ».

Merci d’avance à tous ceux qui répondront à notre appel, on vous tient au parfum.

Amicalement

Jolie Môme

Les commentaires sont fermés.