Agenda

Jan
17
jeu
2019
Les Grossiers de l’Écran – 2ème éditions – jeudi 17 janvier – 20h @ La Belle Étoile
Jan 17 @ 20:00
Les Grossiers de l'Écran - 2ème éditions - jeudi 17 janvier - 20h @ La Belle Étoile

Le MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires), les Amis Du Monde Diplomatique de Seine-Saint-Denis et la Compagnie Jolie Môme présentent Les Grossiers de l’écran.

Restitution du meilleur des propos disruptifs imaginés par nos dirigeants en 2018, avec hommages, projections et remise de prix à nos champions.

Participez vous même pour décerner le prix du public ! Le vote se fera en ligne entre le 10 et le 17 janvier sur le site du MNCP (www.mncp.fr).

Jeudi 17 janvier à 20h à La Belle Étoile
Entrée libre sur réservations auprès de communication@mncp.fr

Fév
14
jeu
2019
Les Amis du Monde Diplo – Les femmes sont l’avenir de la classe ouvrière – jeudi 14 février – 19h @ La Belle Étoile
Fév 14 @ 19:00
Les Amis du Monde Diplo - Les femmes sont l’avenir de la classe ouvrière - jeudi 14 février - 19h @ La Belle Étoile

Les femmes sont l’avenir de la classe ouvrière

avec Pierre Rimbert du Monde Diplomatique.

La présence sur les ronds-points d’une forte proportion de femmes des classes populaires a frappé les observateurs. Ces travailleuses font tourner les rouages des services essentiels : santé, éducation. Au-delà du soulèvement de cet automne, elles représentent le pouvoir ignoré du mouvement social.

Juin
25
mar
2019
Les Amis du Monde Diplo – La CGT à l’heure des Gilets Jaunes – mardi 25 juin – 19h @ La Belle Étoile
Juin 25 @ 19:00
Les Amis du Monde Diplo - La CGT à l’heure des Gilets Jaunes - mardi 25 juin - 19h @ La Belle Étoile

« La CGT à l’heure des Gilets Jaunes » avec Jean-Michel Dumay, collaborateur du Monde diplomatique ; article dans le Diplo de mai 2019, Romain Altman, CGT Infocom, Torya Akroum, Gilet jaune du collectif Rungis IDF et d’autres Gilets Jaunes.

Le 52e congrès de la Confédération générale du travail (CGT) se tient du 13 au 17 mai à Dijon. Bousculée par le mouvement des « gilets jaunes », qui lui a ravi le flambeau de la contestation sociale, et en perte de vitesse aux élections professionnelles, la centrale syndicale peut difficilement faire l’économie d’un bilan, ainsi que d’une clarification de sa ligne et de ses actions.

Les commentaires sont fermés