Cabaret d’urgence – 2001 – L’appel

CabaretDUrgence-LOGOCabaret d’Urgence contre la guerre

dimanche 28 oct 2001 à partir de 15 heures

Il y a urgence à rappeler que 35000 enfants meurent de faim chaque jour dans le monde. Cette horreur, une fois rappelée, n’excuse en rien les attentats contre des civils, principales victimes des guerres actuelles, mais incite au contraire à refuser d’entrer dans leur logique.

Il y a urgence à faire cesser les bombardements sur un peuple qui aspire à vivre après des années de guerre et d’oppression religieuse.

Il y a urgence à rappeler que loin des impérialismes capitalistes ou théocratiques, nous devons construire un autre monde.

Il y a urgence à produire un moment de débat et de création quand la guerre ou un attentat risque à tout instant de faire taire les voix dissonantes. Les actuels espaces de liberté et de critique sont, on le sait, rapidement à la merci d’une logique de guerre et d’un plan vigipirate.

Il y a urgence à nous retrouver pour aborder ces thèmes, réfléchir ensemble et rire un peu.

Il y avait donc urgence à créer un cabaret d’urgence, ce que nous ferons en votre compagnie le dimanche 28 octobre au théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie.

Retrouvez- nous dès 15 heures pour des interventions musicales, des prises de paroles et des scènes de théâtre autour de cette actualité.

Participation aux frais : 30 francs.

Les commentaires sont fermés